Warn Ok Error 5G Reconditionne Double SIM eSIM Filters Close Call Arrows circle Phone Phone Black Sim Card Delivery Payment Card Payment Trash Accessibility Location Pin Orange Phone Orange Mail Orange Contact Trash File document Live chat Orange Shop Orange Mobile

Réseaux sociaux : que faire pour votre ado ?

Le contexte et les chiffres clés

Discuter, partager avec des "amis" qui font partie de votre cercle, donner son avis ou se raconter en photo ou vidéo : le principe des réseaux sociaux est aujourd'hui bien connu. Ils sont même devenus des outils collaboratifs pour des travaux scolaires. Du coup, même les plus petits s’y mettent. L’engouement et le plaisir de les utiliser ne doit toutefois pas faire perdre de vue les quelques réflexes à avoir.

Nos conseils

Définissez dès le départ des règles claires avec votre enfant

Pas de comptes personnels sur les réseaux sociaux avant 13 ans (Cf. loi américaine COPPA relative à la protection des données de mineurs). Insistez pour que cela ne devienne pas une activité exclusive. D’autre part, pour veiller à la qualité de son sommeil et faciliter l’endormissement de votre enfant, les médecins recommandent d’arrêter toute activité numérique au moins 1h avant d’aller se coucher. Il est aussi conseillé de ne pas laisser d’écran allumé à proximité du lit la nuit et de mettre systématiquement tablette et smartphone en mode "avion" pour éviter d’être réveillé par des alertes de messages.

Rappelez-lui inlassablement que les réseaux sociaux sont des espaces publics

Les réseaux sociaux ne sont pas des zones de non-droit, d'après Béatrice Copper-Royer, psychologue clinicienne spécialiste de l'enfance. Apprenez-lui à faire attention à ce qu’il publie car il peut le regretter quand il sera plus grand : ce qui est en ligne le reste pour toujours. Rappelez-lui que la pudeur et les règles de courtoisie y sont de mise. Attention aussi aux échanges d’images soumises à droits d’auteur, ou bien encore à la publication de photos "volées". N’oubliez pas qu’en tant que parent ou tuteur légal, vous seriez jugé responsable de ses infractions et soumis à sanctions.

Apprenez-lui certaines précautions

Paramétrez avec lui son profil sur les réseaux sociaux, pour que seuls ses amis voient ses publications, et qu’il garde le contrôle de ce qu’il partage. Apprenez-lui l’importance de la notion d’e-réputation et de vie privée pour qu’il y fasse attention. Avertissez-le qu’on peut tenter de récupérer ses données personnelles via les réseaux sociaux, et partagez avec lui quelques bons réflexes : toujours utiliser des pseudos, ne pas divulguer d’informations personnelles lors d’une conversation, dans les jeux concours, sondages et enquêtes en ligne, désactiver l'option de géolocalisation. Conseillez-lui de rester prudent, de ne pas tout prendre pour argent comptant et surtout, de ne pas accepter un rendez-vous proposé par un inconnu rencontré sur un réseau social (embrigadement, pédophilie).

Mettez en place des outils de contrôle parental, d’antivirus et de firewall

Ces outils vous permettent de vous assurer que des contenus douteux (Spams, Phishing) ou inadaptés à l’âge de votre enfant (ex : violences, pornographie) ne surgissent au fil de sa navigation, qu’il ne se fasse pirater ses données. N’oubliez pas que chaque appareil doit faire l’objet d’une protection spécifique et que l’on peut accéder à Internet par le Wi-Fi de la maison ou par le réseau mobile.

Evitez les mauvaises surprises sur la facture

Sachez qu’il est désormais possible depuis un réseau social de faire des achats en ligne. Pour éviter les dépassements, incitez-le à consulter régulièrement sa consommation depuis l’Espace Client, particulièrement lorsqu’il voyage ou appelle à l’étranger, et gardez un œil sur son utilisation de jeux ou d’applis payantes. Au besoin, activez depuis votre espace client les options de plafonnement ou de blocage des dépenses notamment des services surtaxés : Internet+, SMS+, MMS+, et mettez un code de blocage d’achats d’applis.