Warn Ok Error 5G Reconditionne Double SIM eSIM Filters Close Call Arrows circle Phone Phone Black Sim Card Delivery Payment Card Payment Trash Accessibility Location Pin Orange Phone Orange Mail Orange Contact Trash File document Live chat Orange Shop Orange Mobile

Votre enfant joue aux jeux vidéo : que savoir?

Le contexte et les chiffres clés

Certains y passent tout leur temps libre, et plus encore : les jeux vidéo ont gagné la partie ! 9 enfants sur 10 en sont adeptes. D’ailleurs, l’e-Sport est légalement reconnu comme sport de compétition. Le jeu vidéo est sans conteste un loisir aux vertus pédagogiques (concentration, réactivité, dextérité), thérapeutiques parfois. Les enfants peuvent désormais y jouer partout, tout le temps, sur tous les appareils. Alors, quelques précautions s’imposent…

Nos conseils

Choisissez des jeux adaptés à la sensibilité et à l’âge de votre enfant et limitez le temps passé, surtout pour les plus jeunes

Avant toute chose, consultez les démos et tests des sites spécialisés et, au besoin, demandez conseil aux vendeurs. Vérifiez les informations présentes sur les emballages des jeux vidéo ou sur les plateformes de jeux, en particulier les pictogrammes PEGI. C’est une indication fiable qui permet de vérifier si le contenu est adapté ou non à votre enfant. Lisez aussi les avertissements des constructeurs de consoles et de jeux vidéo, notamment sur l’affichage en 3D fortement déconseillé aux moins de 6 ans. Restez près des plus jeunes quand ils jouent. Cela vous permettra de jeter un coup œil sur le contenu et de limiter le temps de jeu. Vous pouvez aussi utiliser des outils de contrôle parental (gratuits) sur tous vos écrans (TV, console(s) de jeux, ordinateur, smartphone, tablette) pour filtrer les contenus selon l’âge.

Apprenez-lui à se méfier des offres de jeux en ligne trop alléchantes

De nombreux jeux sont gratuits au téléchargement et à l’usage ("Free to play"). Certains se rentabilisent en proposant des achats d’extensions ou d’options (ex : vies supplémentaires, évolution de l’avatar, accès vers les niveaux supérieurs), ou en affichant des publicités indésirables. D’autres nécessitent un abonnement mensuel pour continuer à jouer. Pour éviter les mauvaises surprises sur la facture, n’enregistrez pas votre numéro de carte bancaire sur les sites de paiement en ligne, et mettez en place un code personnel sur le smartphone ou la tablette de votre enfant pour éviter le téléchargement d’applications sans votre accord. Par ailleurs, si votre ado joue sur son smartphone, incitez-le à consulter régulièrement sa consommation depuis l’Espace Client.

Apprenez à votre ado les bons réflexes

Comme le fait d’utiliser des pseudos, et de ne pas divulguer d’informations personnelles, notamment sur les jeux des réseaux sociaux ou en ligne. Apprenez-lui l’importance de la notion d'e-reputation et de vie privée, pour qu’il y fasse attention. Conseillez-lui de rester prudent, de ne pas tout prendre pour argent comptant et surtout de ne pas répondre à des rendez-vous émis par un inconnu rencontré lors d’une partie (embrigadement, pédophilie). Rappelez-lui que les règles de courtoisie sont aussi de mise, que les insultes, harcèlements, téléchargements illégaux sont interdits, comme le sont, pour lui, les jeux de hasard et d’argent. N’oubliez pas qu’en tant que parent ou tuteur légal, vous seriez jugé responsable de ses infractions, et soumis à sanctions.

Définissez dès le départ des règles claires avec votre enfant

Pas de jeu vidéo 1h avant d’aller au lit pour faciliter l’endormissement. Faites-lui faire des pauses régulières, lorsque la partie ne peut être sauvegardée. Adoptez certains principes de précaution : une bonne position pour soulager sa colonne vertébrale, sa nuque, ses poignets et ses pouces. Habituez-le au nettoyage régulier des écrans, manettes et claviers, véritables nids à microbes. Enfin, veillez toujours à conserver un équilibre entre le jeu, l’école, le sport et les autres activités de l’enfant (cf.Pédagojeux).